Accueil > Nos travaux > Séminaire : « Transhumanisme & Intelligence artificielle »

Séminaire : « Transhumanisme & Intelligence artificielle »

Qu'est-ce que les transhumanistes nous proposent de faire avec l'IA ? Où envisagent-ils de nous emmener ?

Publié le 27 septembre 2018, par

Séminaires et Conférences

« Transhumanisme & Intelligence artificielle »

La question du développement et des usages de l’intelligence artificielle (IA) est sur toutes les bouches. De nombreux commentateurs en font l’un des deux leviers – avec les biotechnologies – qui vont bouleverser le monde. La logique à l’oeuvre derrière le développement à marche forcée de cette technologie de rupture est souvent qualifiée de « transhumaniste ». Les principaux acteurs d’une expansion d’une l’IA en route pour égaler, voire surpasser les capacités cognitives humaines dans un nombre de domaines toujours plus vaste sont notamment les géants du numérique californiens. Or nombre de leurs chefs de file (Larry Page, Mark Zukerberg, Peter Thiel, …) tiennent à l’occasion des propos ou soutiennent des projets et des personnes ouvertement transhumanistes (le lancement de la Singularity University de Ray Kurzweil et Peter Diamandis a été financé par Google ; la fondation SENS de Aubrey de Grey est financée par Peter Thiel …).
Mais qu’est-ce que cette pensée, voire cette idéologie transhumaniste ? Certains veulent y voir le phare intellectuel du XXIe siècle. En France, la majorité des commentateurs en vue condamnent encore ce qu’ils considèrent comme une supercherie, ou une litanie de fantasmes. Aux États-Unis, le philosophe Francis Fukuyama l’avait qualifiée « d’idée la plus dangereuse du monde ».

Notre séminaire « Transhumanisme & Intelligence artificielle » vous propose de venir confronter vos réflexions à celles des penseurs du transhumanisme eux-mêmes.
Que proposent réellement les transhumanistes ? Quelles sont leurs visions, leurs espoirs ou leurs objectifs en matière d’IA ? Comment en appréhendent-ils les risques ? Démocratie algorithmique, cyberdéfense et cybersécurité, avenir du travail, médecine augmentée, personnalisation juridique, fusion homme-machine (cyborgisation) … jusqu’où le transhumanisme nous propose-t-il d’aller avec l’intelligence artificielle ?
Enfin, concrètement, comment est-ce que ces perspectives peuvent-elles être implémentées dans notre quotidien ? Quels impacts un modèle d’IA transhumaniste auraient dans la gestion de nos administrations, de nos entreprises, de nos laboratoires ou encore de hôpitaux par exemple ?
Autant de questions auxquelles nous vous proposons de réfléchir ensemble.

 

Dans le cadre des séminaires et conférences proposées par l’AFT-Technoprog, vous pourriez avoir l’opportunité d’entendre les plus grands spécialistes.

______________________

Intervenants potentiels:

Anders Sandberg

Anders Sandberg est chercheur, conférencier, futuriste, transhumaniste et auteur. Il est titulaire d’un doctorat en neurosciences computationnelles de l’Université de Stockholm, et est actuellement chercheur du Future of Humanity Institute au collège James Martin à l’Université d’Oxford. Sous la direction de Nick Bostrom, il a contribué depuis 15 ans à l’émergence de l’étude des risques liés au développement de l’Intelligence Artificielle.

 

Alexandre Maurer

Alexandre Maurer est normalien, docteur en informatique théorique, et chercheur en algorithmique et en intelligence artificielle à l’EPFL. Il a récemment présenté ses travaux à NIPS 2017 (Californie), sur la problématique de garder l’intelligence artificielle forte sous contrôle. Il est également porte-parole de l’Association Française Transhumaniste, et auteur d’un livre intitulé « Pourquoi le transhumanisme ? ».

 

 

Thierry Berthier

Thierry Berthier est Maître de Conférences en mathématiques en poste dans un département universitaire d’informatique et est chercheur en cyberdéfense & cybersécurité. Il travaille sur les apports de l’intelligence artificielle en cybersécurité et sur la sécurité de l’IA. Il participe à des conférences et colloques internationaux et publie dans différentes revues de recherche. Il rédige régulièrement des articles grand public sur la cyberdéfense et l’IA pour de nombreux médias français (France Inter, France culture, The Conversation, La Tribune, Le Huffington Post,…).

Samuel Barbaud

Actuellement Responsable en Sécurité des Systèmes d’Information chez un Assureur Suisse, il étudie depuis plusieurs années les risques mais aussi les opportunités que présentent les technologies dites d’IA. Ayant au cours de sa carrière implémenté des Systèmes Experts en tant que développeur et en tant qu’ingénieur en Systèmes et Réseaux, il a une approche pragmatique sur ce que nous pouvons attendre à cours terme des IA pour faire évoluer la cybersécurité; que ce soit comme une nouvelle menace ou un outil de mitigation.
Il s’interroge aussi sur les vulnérabilités que peuvent apporter des IA dans le Système d’Ínformation d’une organisation ainsi que les nouveaux défis qu’elles posent en matière d’auditabilité et de conformité. Le problème de « la boite noire » se posant de plus en plus vis à vis des exigences grandissantes de transparence et de responsabilité des autorités gouvernementales et régulatoires.

Didier Coeurnelle

Didier Coeurnelle est un juriste belge. Il travaille dans les services fédéral en faveur des personnes handicapées. Mais il est aussi un spécialiste de renom international en ce qui concerne les questions de longévité radicale. Il est co-président de HEALES (Healthy Life Extension Society) et vice-président de l’Association Française Transhumaniste – Technoprog. Il a publié Et si on arrêtait de mourir ! (2013).

 

 

Cyril Gazengel
Cyril Gazengel est ingénieur d’étude dans une grande banque française, venu au transhumanisme par la pratique de la science-fiction dans laquelle il voit une illustration des rapports de la société à l’IA, notamment des différences entre Orient et Occident, il s’est également intéressé de très près au concept de « transition laborale » et aux modes de collaboration avec l’IA dans le milieu du travail. La question de l’utilisation de l’IA dans le cadre de la découverte spatiale est également l’un de ses champs d’investigation.

 

Marc Roux

Marc Roux est historien de formation, mais ses études doctorales l’ayant conduit à s’intéresser aux domaines philosophiques de l’identité, des frontières et de la place de la conscience, il s’est rapproché de la pensée transhumaniste dès les années 1990. Il est co-fondateur et président de l’Association Française Transhumaniste – Technoprog, ainsi que chercheur associé à l’Institute for Ethics and Emerging technologies. Il a, avec Didier Coeurnelle, organisé les colloques transhumanistes internationaux TransVision 2014 et 2017 et publié TECHNOPROG, le transhumanisme au service du progrès social (2016).

 

CONFIGURATIONS POSSIBLES :

– 1 seule conférence
– Séminaire demi-journée : 3 conférences
– Colloque 1 journée : 5-6 conférences

Délais nécessaires pour l’organisation des interventions
– Intervenants habituels :         Une à quatre semaines
– Intervenants exceptionnels : Un à six mois

Pour obtenir une estimation des coûts, écrivez-nous à contact@transhumanistes.com. Merci de mentionner la raison sociale de votre organisation (entreprise, établissement d’enseignement, organisation professionnelle…), le lieu et la durée de l’intervention souhaitée ainsi que le nombre de personnes qui participeront à l’activité.